Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte

la Communauté de Communes du Vallespir, reconnue Territoire à Energie Positive depuis 2015

1ère convention TEPCV – 2015-2018
Depuis 2015, la Communauté de Communes du Vallespir est reconnue Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte pour son engagement en faveur des mobilités durables. A ce titre elle a été retenue par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer pour bénéficier d’une aide financière à hauteur de 113 925 €, en contrepartie d’un investissement de 288 250 € de la communauté de communes, pour des actions en faveur des déplacements alternatifs à la voiture :

  • Mettre en place des stationnements et de la signalétique vélo
  • Acquérir des vélos à assistance électriques pour les déplacements professionnels des agents et élus des collectivités locales
  • Sensibiliser et communiquer sur les déplacements durables
  • Acquérir des véhicules électriques

2ème convention TEPCV – 2016-2019

Le travail réalisé mené par la collectivité a une nouvelle fois été récompensé en 2016, avec la signature d’une nouvelle convention avec le Ministère, portant les aides financières octroyées à 328 045 € HT, pour un investissement à hauteur de 631 338 € au total. A cette occasion, la communauté de communes a élargi son action en faveur de la transition énergétique avec quatre actions qui seront réalisée entre 2017 et 2019 :

  • Favoriser le recours aux mobilités douces : aménagement d’une piste cyclable à Saint Jean Pla de Corts, renforcement de la flotte de VAE, sensibilisation et borne de recharge
  • Acquérir des véhicules électriques
  • Moderniser l’éclairage public des ZAE
  • Mettre en places des toitures photovoltaïques sur les déchetteries de Céret et Le Boulou

Les objectifs

Les actions programmées participent à :

  • Réduire les consommations d’énergie
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre
  • Augmenter la production d’énergie renouvelable

Un partenariat

Cette reconnaissance par l’Etat a été permise par l’aide du Pays Pyrénées Méditerranée qui a porté le projet à l’échelle des quatre communautés de communes de son territoire. Cette deuxième convention rassemble donc une nouvelle fois les communautés de communes du Vallespir, du Haut Vallespir, des Aspres et Albères Côte Vermeille Illibéris et leurs communes.

eget sem, diam libero. mi, nec commodo tristique ut in dapibus