Un projet de tiers-lieu

L’étude de faisabilité confiée à la Coopérative Tiers-lieu(x) par la CC Vallespir en décembre 2018 a permis d’identifier le besoin réel d’un espace de travail et d’activité partagé, ouvert à tous (donc en cohérence avec la pépinière d’entreprises Vall-Up de Céret destinée prioritairement aux entrepreneurs en création). L’observation des réalités sociales, économiques et démographiques locales a permis de définir un besoin d’un lieu multi activités qui favorise les rencontres entre des personnes d’origines, de métiers et de convictions très différents.
L’objectif commun qui se dessine demeure de lutter contre l’isolement des porteurs de projets, favoriser l’innovation et décloisonner les réponses aux personnes qui ont des besoins « mélés » (emplois, vie sociale et familiale, éducation des enfants, santé, services de proximité, mobilité…).
L’implication des citoyens s’est exprimée fortement (une trentaine de personnes mobilisées pendant l’année 2019), et de nombreux besoins ont pu être identifiés. Maintenant, la Communauté de communes assiste le collectif créé pour la phase de préfiguration, le temps de rôder les usages, le fonctionnement, la gouvernance et le modèle économique.

Une association de préfiguration
Sur les propositions du prestataire qui a réalisée l’étude de faisabilité et de préfiguration, les membres actifs du projet ont constitué une association, dénommée « La Palanca » (passerelle en catalan) pour gérer les activités du tiers-lieu.

Un lieu de préfiguration
Un local de la mairie de Reynès accueille aujourd’hui l’association.

Des perspectives de développement
En lançant ce projet de préfiguration, l’objectif est de permettre une ouverture du cercle des futurs utilisateurs, de solidifier le collectif porteur du projet et de travailler petit à petit au lancement du projet V2 : changement d’échelle, évolution du modèle économique avec élargissement de l’offre de services.

commodo elementum libero nunc Nullam Aliquam sit ipsum et,